VINCENT GUÉRIN, docteur en histoire contemporaine

Spécialisé dans les mutations technologiques (www.mutationstechnologiques.fr), enseignant-chercheur dans plusieurs institutions et départements (psychiatrie, sciences criminologiques, psychologie, mathématiques appliquées, beaux-arts, commerce, etc.), il a récemment publié « Anticiper le crime aux Etats-Unis », « Des méthodes actuarielles à l’usage du Big data » dans la revue Études digitales et « Deux minutes trente avant minuit… Global Challenges Foundation et les “risques” de catastrophe globale » sur le site iatranshumanisme.com. Il travaille actuellement sur des thèmes comme le soldat « augmenté » et l’usage de biométrie faciale en Chine.

BRUNO TISSEYRE, professeur en agriculture de précision à Montpellier SupAgro

Il est responsable de l’option d’ingénieur Agrotic (www.agrotic.org) dont l’objectif est de donner une deuxième compétence en technologie de l’information et de la communication à des ingénieurs agronomes. Ses activités de recherche sont centrées sur le thème de la viticulture de précision. Dans ce domaine, il a initié et porté plusieurs projets de recherche au niveau régional, national et européen en collaboration avec des professionnels de la viticulture, des entreprises et d’autres instituts de recherche.

Depuis 2017, il est également professeur titulaire de la chaire d’entreprises Agrotic. Cette chaire regroupe 23 entreprises. Portée par Montpellier SupAgro, Bordeaux Sciences Agro et Irstea, cette chaire a pour vocation de fédérer des actions destinées à mieux percevoir les enjeux de l’agriculture numérique afin d’y mieux positionner la recherche, le développement et la formation. Il est également professeur titulaire du Mas Numérique.

HERVÉ PILLAUD, agriculteur-éleveur, conférencier et auteur

Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques, président du groupe Etablières, président délégué IRD (innovation, recherche et développement) de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, coordinateur AgriDev pour le groupe FDSEA Vendée, et membre d’honneur de La Ferme Digitale ; il est l’auteur de deux essais « Agronuméricus : internet est dans le pré » et « Agroeconomicus manifeste d’agriculture collabor’active » aux éditions de La France Agricole. Il a collaboré à de nombreux autres ouvrages collaboratifs et milite activement pour la cause agricole. Il dessine sa vision de l’agriculture de demain face à ses défis dans une société qui évolue.

DIDIER ROBERT, Smag

Expert dans la création et la mise en marché de solutions technologiques innovantes, Didier Robert a précédemment occupé les fonctions de directeur des nouveaux services et des business units de diversification du groupe Mediapost et de directeur général adjoint de Geoconcept, éditeur de solutions d’optimisation géographique. Sous son impulsion, Geoconcept a connu une longue phase de croissance, intégrant ses solutions dans le Cloud, ouvrant des filiales en Chine et en Inde, et développant avec succès une offre dédiée à l’optimisation des activités des équipes mobiles de techniciens et commerciaux.

Didier Robert, 45 ans, est titulaire d’un PhD en géographie économique, et d’un International Executive MBA en management et finance de l’Instituto de Empresa, à Madrid. Il a rejoint Smag en tant que directeur général adjoint depuis le 15 mai 2017. Ce poste nouvellement créé intègre la direction de trois pôles stratégiques de l’entreprise (marketing, commerce et innovation) et est un appui indéniable à la création et à la mise en marché des innovations produits développées par l’éditeur.

 

JÉRÔME LE ROY, président de Weenat, La Ferme Digitale

Entrepreneur, passionné d’innovation, il a décidé de dédier son expérience acquise durant quinze ans, dont huit au Japon, en Turquie et en Inde, à la vision d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement et des écosystèmes. Après avoir travaillé pour une entreprise française de la grande distribution et créé une entreprise dans les technologies RFID, il a, en 2014, cofondé Weenat, une histoire de passion pour l’agronomie, l’agriculture et ceux qui construisent son avenir dans le monde entier. Weenat met à disposition des agriculteurs un logiciel personnalisé d’aide à la décision, de la météo au pilotage des cultures, qui utilise les données d’un réseau de capteurs tout au long de l’itinéraire cultural pour améliorer la qualité, optimiser les rendements et maîtriser l’impact environnemental dans un souci de performance économique. Associé à d’autres entrepreneurs, Jérôme Le Roy accompagne également des projets porteurs de sens et de valeurs.

 

MARC RAUFFET, président du groupe Innatis

Diplômé d’un master de gestion à Paris, après deux ans dans le marketing au sein d’une filiale du groupe automobile Renault, il a passé plus de trente ans dans l’arboriculture fruitière.  Il préside le groupe Innatis, anciennement Pomanjou, dédié à la production et la commercialisation de pommes.

 

PHILIPPE RETIÈRE, serriste producteur de tomates, président des Maraîchers Nantais

Producteur de tomates à Pont-Saint-Martin (44), il préside depuis 1998 la Fédération des Maraîchers Nantais, syndicat de la filière primeur nantaise qui compte 200 entreprises, et occupe des positions de leader dans l’UE en  mâche (35 000 t/an), radis (30 M bottes/an), poireau (20 000 t/an), concombre (25 000t /an), tomate (50 000 t/an) et muguet (60 M brins/an). Le maraîchage nantais génère plus de 4 000 emplois ETP. Cinq organisations de producteurs (Océane, Terrena-Val Nantais, Nanteurop, 3 Moulins-Vitaprim et Loire Europe) assurent la commercialisation de près de 85 % des volumes. La dynamique de la Fédération des Maraîchers Nantais conjugue économie, social et environnement et fait une large place à l’innovation et l’expérimentation.

 

MICHEL BERDUCAT, spécialiste de la robotique agricole à l’Irstea, centre de Clermont Ferrand

Issu de l’Insa-Lyon, Michel Berducat est ingénieur de recherche à Irstea (Institut public de recherche pour les sciences et les technologies pour  l’environnement et l’agriculture, qui a succédé en 2011 au Cemagref). Spécialisé dans les sciences pour l’ingénieur en général et les automatismes et la robotique en particulier, il a conduit depuis les années 90 de nombreux projets de recherche nationaux et internationaux rassemblant des industriels et des laboratoires de recherche académiques. Il est actuellement directeur adjoint de l’unité de recherche TSCF (technologies et systèmes d’information pour les agrosystèmes) de Clermont-Ferrand en charge de l’innovation et des partenariats industriels.

 

BÉATRIX ESPOSITO, consultante conseil et formation

Ingénieur en agriculture, elle a été responsable de formation en chambre d’agriculture. Consultante depuis 2016, elle accompagne des chefs d’entreprise et leurs salariés, des groupes et organisations pour le changement des pratiques et des comportements dans le contexte de la transformation digitale des entreprises et des métiers.

 

CHRISTOPHE VATTIER, CEO/ fondateur de The Bubbles Company

Diplômé de l’Essec Business School puis de Paris Dauphine, il a d’abord été consultant pour McKinsey Cie avant de diriger une filiale de la Caisse des Dépôts. Après avoir créé la première agence de communication par la bande dessinée, Agence 9, il s’appuie sur son expérience à la tête de Baobaz, une agence de communication digitale spécialisée dans l’e-commerce, pour fonder Bubbles Company, un acteur du marketing de proximité qui permet aux marques et aux retailers d’offrir une expérience client en magasin répondant aux nouveaux usages des consommateurs induits par l’essor du mobile.

 

 

MATTHIEU LOVERY, Carrefour

Ingénieur agronome, il est le directeur de marché fruits et légumes, fleurs et plantes, chez Carrefour France depuis septembre 2016. Il a débuté en 2013 chez Carrefour en tant que directeur de l’offre et du sourcing des fruits et légumes. Il a été responsable de la filière fruits et légumes chez Monoprix de 2003 à 2012.

 

MARC-HENRI BLAREL, catalyseur de projets F&L, expert filière

Marc-Henri Blarel, 45 ans, est fils de producteur de légumes et ingénieur agronome. Son fil conducteur professionnel est le développement de marché. Pendant dix-sept ans, il a travaillé chez Auchan comme chef de rayon, puis à différentes fonctions en centrale d’achats, notamment comme manager de catégorie et comme responsable du bureau d’achats, toujours en fruits et légumes. En 2015 et 2016, il était directeur adjoint chez Perle du nord, en charge du développement. Depuis novembre 2016, il développe une activité de conseil et accompagne les entreprises de la filière F&L dans leur stratégie et leur marketing avec une approche data et des méthodes agiles.

 

FLORENT HAYOUN, Natoora, Imaleo

Après des études et un parcours parcours professionnel dans le commerce international, il fonde, en 2013, la société Drive Des Champs, concept de vente de produits locaux en circuit court inspiré des drives de supermarché. Il revend sa société au bout de quatre ans au groupe Natoora, proche éthiquement des valeurs construites au cours de ce parcours entrepreneurial, à savoir remettre le producteur au centre du circuit alimentaire en lui donnant la possibilité de mieux vendre ces produits. Toujours en soif d’entreprendre, en 2015, Florent Hayoun cofonde Imaléo dans le but de digitaliser le quotidien des producteurs et maraîchers. Aujourd’hui il porte un réel engagement personnel comme facilitateur des circuits de proximités.

 

JONATHAN GOUMON, La Ruche Qui dit Oui/ 5AM Market

Responsable commercial des activités de The Greenery sur la France (quatorze ans dans le groupe), responsable de la Ruche qui dit Oui de Bain-de-Bretagne depuis mars 2016,  Jonathan Goumon participe aux activités de 5 AM Market depuis juin 2017. Ses études sont passées par l’Ecole de commerce ISG Nantes complétées par un Bachelor à San Diego, Etats-Unis.

 

THIERRY MOUNEYRAC, PDG de Mouneyrac Frères

Dirigeant avec son frère la société familiale, qui revend pommes et poires depuis quatre générations, Thierry Mouneyrac est passionné de technologies numériques. Il apporte son regard éclairé de grossiste qui vit l’évolution du digital au sein même de la filière.

 

BERTRAND MOULINS, Metro

Après une école de commerce et différentes expériences dans le monde des Gasc à Rungis, Bertrand Moulins entre chez Metro Cash & Carry France en Juin 1996 en tant qu’acheteur F&L. Il quitte l’entreprise en 2007 pour monter un projet personnel basé sur une nouvelle tendance, le locavorisme. Et, En 2009, il revient chez Metro au poste de second sur le secteur des achats F&L, puis est nommé chef de Marché en 2013.

 

 

 

 

SÉBASTIEN MURBACH, Partner au sein de Roland Berger, cabinet de Conseil de Direction Générale

Sébastien Murbach accompagne des directions générales de grands clients, de PME et coopératives agricoles françaises des secteurs des biens de consommation, de l’agroalimentaire et du private equity principalement sur des problématiques de stratégie de croissance, de fusion-acquisition et d’amélioration de la performance opérationnelle. Il est diplômé d’HEC (1999) avec plus de 17 ans d’expérience dans le conseil de direction générale. Il a effectué toute sa carrière dans le conseil en stratégie, principalement en France mais également aux Etats-Unis, en Europe et au Moyen-Orient.